Lepidoptera

Forum dédié à l'élevage et à l'observation des papillons
 
AccueilFAQRechercherFacebookS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les maladies des chenilles de staturnidaes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pascal
Papillon
avatar

Nombre de messages : 443
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: les maladies des chenilles de staturnidaes   Lun 26 Sep 2005 - 13:00

Suite à quelques déboires dans mes élevages (je ne dois pas être le seul vu les posts qui fleurissent régulièrement),
Je me suis renseigné sur les maladies de nos chères petites chenilles et je vous en propose une synthèse.

Le document principal de référence est l'ouvrage "le ver à soie, guide l'élevage rentable" de Robert Cherubini
des éditions de Vecchi daté de 1996.
Il traite de l'élevage du Bombyx Mori mais également des espèces produisant des soies colorées, donc A.Pernyi et S.Ricini.
Je pense que la plus part des Saturnidaes peut également être concernée.

Je tiens à dire, dès le départ, qu'il n'existe pas de traitement valable pour des chenilles malades: un élevage contaminé
est malheureusement souvent perdu et la seule chance de survie des chenilles non atteintes est leur isolation dans un milieu
sain et la destruction totale des animaux présentant des symptomes!...
je sais: ça fait mal au coeur de détruire une chenille L5 d'un actias hyper rare que l'on a mis 2 ans à trouver!

Voici d'abord les 2 maladies les plus dangereuses et les plus connues des élevages de grande taille, de part les épidémies
qu'elles causèrent.

1. la muscardine:
- symptomes: souvent en L1 et L2, les chenilles deviennent moins mobiles, ne s'alimentent plus,se couvrent d'une fine
poudre blanche avec quelques taches claires, rétrécissent, s'incurvent et durcissent.
La mort survient rapidement en 1 à 2 jours.
- origine: un 'champignon" (basidiomycète: Crivelli Beauveria Botrytis Bassiana) donc les spores germent sur la peau
de nos chenilles dès que les conditions sont favorables (humidité élevée, chaleur, nourriture humide).
Elles introduisent alors un hyphe dans le corps de la chenille et se développent rapidement en un mycélium qui prend tous les organes.
Elles perforent alors de nouveau la peau pour produirent des terminaisons sporulantes qui recouvrent la chenille.
- contamination: maladie très contagieuse, essentiellement par voie aérienne (rarement intestinale), les spores sont entrainées
par le moindre souffle d'air et la contamination de tous l'élevage est rapide si les conditions sont favorables: humidité permettant
la germination, espace clos et confiné (c'est souvent le cas de nos boites de L1 !!!)
- solutions: isoler et détruire au plus vite les chenilles atteintes, ventiler avec de l'air frais et sain, sécher pour
défavoriser la germination des spores, traiter les cages contaminées vides au soufre ou au formaldéhyde.


2. la pébrine:
- symptomes: baisse de l'appétit, atrophie lente, taches noires ou rouges sur tous les stades même le papillon (ailes froissées
et taches noires)
- origine: spores de protozoaires dans la lymphe et les oeufs (Microsporidio Nosema Bombycis Naegeli)
- contamination: très contagieux mais transmise essentiellement par les oeufs d'une génération à l'autre (quelques cas par les feuilles
polluées par les chenilles atteintes) La spore peut en effet être transmise par la femelle à ses oeufs (pas par le male: le micropyle des
oeufs étant largement plus petit que les spores)
- solutions: une sélection stricte des oeufs, ceux des individus atteints (symptomes ou présence de spores visibles au microscope
dans la lymphe et les oeufs) devant être détruits.


Les maladies suivantes sont moins contagieuses mais sont également assez courantes.

3. la grasserie (ou jaunisse)( valable pour toutes les races 'colorées'):
- les chenilles, surtout en L3 à L5, deviennent jaunes, avec un tégument translucide et tendu qui limite rapidement la mobilité et
interdit les mues, entrainant la mort en 1 à 2 jours.
La peau se fend et laisse écouler un liquide trouble jaunatre, qui peut salir le cocon quand la chenille a réussi à le tisser.
- origine: un virus apparement mal identifié car peu étudié, la maladie étant peu contagieuse.
- solution: élimination des individus atteints (contagion par contact avec les feuilles souillées), une bonne hygienne d'élevage
(nourriture fraiche, ecages propres et aérées) et un croisement régulier des souches pour favoriser les défenses immunitaires.

4. la flacherie:
- symptomes: Surtout en L5 et avant tissage, où la chenille devient anorexique, immobile, flasque, tachée de noir, émmétant des
excréments liquides et finissant par pourrir avec des écoulements nauséabonds. En cas de tissage du cocon, la chrysalide pourrie et noircit
le cocon.
- origine: purement physiologique, elle vient d'une altération du système digestif qui entraine un développement incontrolé de la
flore intestinale (streptococus bombycis, bacillus) qui finissent par attaquer les tissus de la chenille.
Une mauvaise incubation des oeufs, des températures et humidités inadaptées, une alimentation trop abondante ... peuvent entrainer ses troubles.
- solutions: se procurer des oeufs sains de souches croisées et respecter l'hygiène et les conditions d'élevage de l'espèce.


5. la gattine:
- symptomes: à tous les ages mais souvent en L4 et L5, le corps de la chenille se ratatine, se raccourcit, devient gris; la chenille ne
s'alimente plus, a des diarrhées et des vomissements (gouttes jaunatres sur les mandibules). L'évolution est lente et la mort survient après 7 jours!
- origine: même cas que pour la flacherie, les troubles fonctionnels digestifs entrainent la prolifération des flore intestinales
( micrococcus bombycis) qui attaquent alors le tissus.
- solutions: pas de contagion à proprement parler, comme pour la flacherie, mais des effets de masse dus à de mauvaises conditions d'élevage
ou à une nourriture de mauvaise qualité (feuille jeunes, humides, pourries...).
Là aussi le strict respect de bonnes conditions d'élevage et d'alimentation, surtout en cas de forte concentration, permettent de rétablir la situation.




Enfin pour finir et récompenser ceux qui ont eu le courage de tout lire: les moyens de désinfection conseillés par le dis ouvrage.
!Attention: les produits cités sont adaptés aux gros élevages de séricicultures avec des locaux de 300 m carrés; de plus leur manipulation
est souvent dangereuse, et je déconseille au jeunes de les utiliser sans l'aide d'un adulte informé!

Techniques hors élevage:
- combustion de soufre dans l'enceinte qui produit de l'anhydride sulfureux (gaz toxique) et maintient de la cage close durant 24 heures.
- ébullition de formaldéhyde (solution à 40%) ou pulvérisation (solution < 4%) et maintient de la cage close durant 48 heures.
- pulvérisation de chlorure de chaux (dilué à 5% dans de l'eau) sur les parois et instruments, et maintient de la cage close durant 48 heures.

Techniques douces utilisables durant l'élevage (à voir dans nos 'petites cages!):
- antisapril (ou oxychlorure) en solution à 4%,
- lysoforme (aldéhyde formique) en solution à 5%.

Voilà où en sont mes connaissances.
Je pense que l'expérience de chacun et une bonne observation de nos petits 'désastres personnels', nous permettra de préciser tout ceci.

A vos crayons virtuels... (je vais reposer mes doigts !) )
Revenir en haut Aller en bas
Mistic
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 07/10/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Lun 26 Sep 2005 - 15:45

genial pascallll !!! :kimouss:

Merci beaucoup, je crois que je vais même mettre le poste comme message important Wink

Vincent

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ifrance.com/lepidoptera/
pascal
Papillon
avatar

Nombre de messages : 443
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Lun 26 Sep 2005 - 16:49

c'est trop d'honneur :bigrire:
Revenir en haut Aller en bas
Mistic
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 07/10/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Lun 26 Sep 2005 - 17:42

Meuh non,

c'est parfaitement justifié lol

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ifrance.com/lepidoptera/
TERRATTRAK'S
Papillon
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 24
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Lun 26 Sep 2005 - 18:07

Salut !
je suis tout à fait d'accord avec vincent , la santé de nos petites protégées et bonne à savoir ! :pouceup:
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Papillon
avatar

Nombre de messages : 443
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Ven 30 Sep 2005 - 17:11

ce n'est qu'une vue des problèmes...

avez vous d'autres infos, d'autres sources?

les petits gars de la Fac? des fois , ... en bio? :rolley:
Revenir en haut Aller en bas
E-mago
Modérateur occasionnel
avatar

Nombre de messages : 884
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Ven 30 Sep 2005 - 20:29

Salut Pascal,
Félicitations pour ce post. :pouceup:
Juste une question: Il n'est nullement fait état d'eau de javel comme désinfectant, hors c'est le seul produit que j'utilise. Selon toi, est ce inefficace pour les maladies repertoriées?

_________________
@+   Patrick
________________
Revenir en haut Aller en bas
Mistic
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 07/10/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Ven 30 Sep 2005 - 20:42

Ah au fait g un magnifique exemple de maladie sur toutes mes chenilles d'attacus atlas j'ai un champignon qui s'est bien gavé :mecontent:

Comment foutre en rogne mes élevages ces temps ci je susi maudit, insecticite + champigon, manquerai plus que morpion vienne congeler mes cheniles a l'azote liquide :sadman: lol

Mistic

_________________


Dernière édition par le Sam 1 Oct 2005 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ifrance.com/lepidoptera/
Morpion
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 34
Date d'inscription : 02/04/2005

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Ven 30 Sep 2005 - 20:48

Lol, pourquoi moi?

C'est une diffamation injuste et injustifiée... :Delfe:
Revenir en haut Aller en bas
Mistic
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 07/10/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Sam 1 Oct 2005 - 16:46

C'est pour ça que je l'ai fait, la délation c'est toujours plus amusant par vilenie lol :pouceup:

Désolé ce sont mes cours du samedi matin qui me mettent dans cet état la Wink

Mistic

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ifrance.com/lepidoptera/
David
Papillon


Nombre de messages : 525
Age : 34
Date d'inscription : 25/12/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Sam 1 Oct 2005 - 17:26

Salut,
pour l'eau de Javel, c'est également ce que j'utilise; ça doit marcher : "Tue 100% des microbes et bactéries", Lacroix :bigrire: (entre nous : les bactéries c'est des microbes hein :pouceup: )
Pour un problème dans mes élevages de grillons, l'OPIE m'avait conseillé de désinfecter à l'eau de Javel à 10%.
a+
David.
Revenir en haut Aller en bas
Mistic
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 07/10/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Sam 1 Oct 2005 - 19:21

A 10 Pourcent !!!!

Ouaou c'est quand même ennorme, je n'utiliserai pas a 10 pourcent pour des chenilles personellement, des grillons c'est plus solide a mon avis...

Mistic

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ifrance.com/lepidoptera/
E-mago
Modérateur occasionnel
avatar

Nombre de messages : 884
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Sam 1 Oct 2005 - 21:16

Toujours en parlant d'eau de javel, je me souviens que Jean Pierre nous avait écrit quelque part qu'il désinfectait ses oeufs avec, mais je ne sais plus à quelle concentration. scratch
Peux tu nous rafraichir la mémoire JP? thumleft

_________________
@+   Patrick
________________
Revenir en haut Aller en bas
Mistic
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 07/10/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Dim 2 Oct 2005 - 13:30

Hello,

Je crois qu'il melange avec un peu de savon aussi.

Vincent

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ifrance.com/lepidoptera/
David
Papillon


Nombre de messages : 525
Age : 34
Date d'inscription : 25/12/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Dim 2 Oct 2005 - 15:38

je précise quand même qu'il faut bien rincer après la désinfection et bien sécher.
Pour la désinfection des oeufs à la JPV il me semble que c'était du 2%, mais pendant combien de temps...?

David.

edit : 50 messages, ça y est je suis papillon !!! :kimouss:
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Papillon
avatar

Nombre de messages : 443
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Mar 4 Oct 2005 - 8:15

ok pour l'eau de javel: on le pratique tous plus ou moins.

cependant 2 précautions:
- attention aux émanations de chlore juste après le nettoyage: il vaut mieux ventiler avant de remettre les pensionnaires,
- ils me semble me souvenir que certains champigons (microscopiques biensur, pas les cèpes que je viens de ramasser :criserire: ) sont résistants et que seuls des fongicides adpatés en viennent à bout. Quelqu'un pourra peut être confirmer ou infirmer?

pour Mistic: tu n'es pas le seul à avoir une mauvaise passe, mes actias ont pris un gros coup de 'maigre'!
c'est la le problème: savoir ce qui ce passe ne veut pas dire maitriser le problème... :pleure:
Revenir en haut Aller en bas
Fabrice Vinatier
chenille


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Lun 27 Fév 2006 - 20:27

@pascal a écrit:

Enfin pour finir et récompenser ceux qui ont eu le courage de tout lire: les moyens de désinfection conseillés par le dis ouvrage.
!Attention: les produits cités sont adaptés aux gros élevages de séricicultures avec des locaux de 300 m carrés; de plus leur manipulation
est souvent dangereuse, et je déconseille au jeunes de les utiliser sans l'aide d'un adulte informé!
Bravo!
Je suis vraiment impressioné par tes connaissances sur les différentes maladies des papillons. Je voulais juste faire une petite remarque sur l'utilisation des produits que tu énumères pour désinfecter les cages.
Je suis encore en études donc je ne peux pas m'avancer de trop, mon expérience ne me le permet pas, mais je peux juste prévenir des risques d'utiliser des produits phytosanitaires non destinés à l'usage privé.
Je ne veux absolument pas faire le rabat-joie, mais ces produits sont extrêmement toxiques et peuvent entraîner des lésions irréversibles pour les non professionnels (j'insiste bien sur non professionnel, les conseils d'une personne du métier ne suffisent pas à mon goût).
Il est vrai qu'on cherche avant tout le bonheur et la santé de nos petits protégés (je souhaite me lancer dans la réalisation d'une volière), mais il ne faut pas qu'elle passe avant la notre!

Bon j'arrête la parenthèse, j'ai peur de plomber le débat, et je souhaite encore pouvoir participer au forum.
Encore bravo pour cette petite fiche, qui me permettra de reconnaître plus facilement les maladies dans ce type d'élevage (on pourrait peut-être ajouter des petites photos des symptômes, dès qu'on en trouve?)
Bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Papillon
avatar

Nombre de messages : 443
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Jeu 6 Avr 2006 - 8:08

:pouceup:
pas de soucis
je suis parfaitement d'accord avec toi, puisque mes enfants sont également passionnés et que je mesure les risques encourrus.

Je pense que nos élevages doivent rester au stade amateur, tant en taille qu'en pratique, sous peine de se confronter effectivement, à des problèmes d'ordre professionnel qui dépasse le cadre de ce forum et surtout, qui nous placeraient sous le coup d'une réglementation autrement contraignante!

Nos petites bêtes doivent rester un plaisir, et même si les voir parfois dépérir n'est pas très agréable, ils ne faut pas faire n'importe quoi, pour nous, et notre entourage...
:rolley:
Revenir en haut Aller en bas
Lucile
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1542
Age : 33
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Mer 18 Avr 2007 - 12:55

Voilà, j'ai un petit problème avec 2 de mes chenilles d'Endromis versicolora qui se sont laisser tomber du feuillage il y a maintenant 2 jour. Depuis, elles prennent des positions bizares et n'arrivent plus à se déplacer correctement (démarche carrément anarchique) ce qui rend imposible leur fixation à la plante-hote (atteinte nerveuse?).
Elles sont en L4 et sur l'une d'elle on voit quelques points noirs. Elles ne mangent plus mais n'ont n'ont pas de diarrhée et restent assez dures. J'ai aussi remarqué qu'elles bavaient une sorte de liquide orange (mais en fait, c'est peut-être un mode de défense ou autre pour cette espèce, je sais pas trop étant donné que j'évite de les tripoter).

Je les ai bien sur isolé (y compris les saines qui sont dans des boites séparées) et désinfecté les boites (javel).

Si quelqu'un a des infos sur cette maladie, j'aimerai bien les connaitre.

Merci,
Lucile
Revenir en haut Aller en bas
Morpion
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 34
Date d'inscription : 02/04/2005

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Mer 18 Avr 2007 - 17:07

Ca ressemble beaucoup à la flacherie...
traitement : isolement immédiat des chenilles ( le mieux est de toutes les séparer et continuer l'élevage durant 2 semaines avant de regrouper les survivantes.
Changer également au plus vite la nourriture... en effet les crottes, diarhée et vomissures (le liquide jaunâtre) sont très contagieux et contaminent les autres chenilles quand les feuilles souillées sont mangées.

Il faut agir très vite :sadman:
Revenir en haut Aller en bas
Sylvette
Papillon
avatar

Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Ven 20 Avr 2007 - 15:56

Bonjour,
J'ai un problème aussi avec une des miennes, qui est par terre et dont le dessous a noirci. Elle ne bave pas (encore), n'a pas de diarrhée, j'ai pensé à la chaleur?

Sylvette
Revenir en haut Aller en bas
Morpion
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 34
Date d'inscription : 02/04/2005

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Sam 21 Avr 2007 - 10:10

Si c'est une chenille récupérée dans la nature il peut s'agir d'un parasite (si le noircissement ne couvre pas les pattes)

Sinon il s'agit soit d'un champignon, soit d'une prolifération bactérienne dans les intestins et qui envahit petit à petit le corps de la malheureuse.

Il peut aussi s'agir tout simplement d'une crotte noyée dans l'eau (si tu vaporise) et qui a souillé le bas de la chenille, ou bien une diarhée ou un vomissement.

Dans tous les cas tu isole la chenille et tu surveille l'évolution.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvette
Papillon
avatar

Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Sam 21 Avr 2007 - 10:35

C'est une Endromis versicolora comme Lucile. Elle est déjà morte d'ailleurs, mais sans diarrhée ni bave, effectivement des taches noires dessous. Les quatre autres vont bien. Effectivement j'ai désinfecté, changé la nourriture et isolé. Je les mets au Nord jusqu'à lundi. Et toi Lucile?

Je ne trouve plus de chenilles: est-ce que les hérissons les mangent? Car j'ai des hérissons Smile

Sylvette
Revenir en haut Aller en bas
Lucile
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1542
Age : 33
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Dim 22 Avr 2007 - 0:11

les 2 malades sont surement morte étant donné que je m'en suis débarrasser (poubelle, mais avec quelques regrets car j'en ai pas beaucoup), je n'ai pas envie qu'elles me contaminent tous mes autres élevages, qui à cette période sont de plus en plus nombreux. Les autres chenilles ont l'air d'aller bien, mais elles sont toujours isolées.

Lucile
Revenir en haut Aller en bas
Morpion
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 34
Date d'inscription : 02/04/2005

MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   Dim 6 Mai 2007 - 14:06

J'ai une maladie assez étrange avec mes philosamia ricini...

Certaines de mes chenilles n'arrivent pas à faire leur dernière mue pour se transformer en chrysalide.
Généralement le processus de mue commence mais la peau ne se fend pas et la chenille reste prisonnière de sa peau.
Généralement j'arrive plusieurs heures après et la peau a eu le temps de sécher et il est alors impossible de la retirer manuellement sans tuer l'animal.

Ce matin par contre je suis arrivé juste en plein au moment de la mue ratée et j'ai retiré doucement la peau de la chenille croyant dégager le cocon.

Par contre grosse surprise quand j'ai retiré la peau car la chrysalide n'est pas formé alors que la nymphe elle est intacte (on voit déjà les antennes, les embryons d'ailes, les pattes,...). En fait ça ressemble fort aux nymphe de scarabés...

Le papillon est toujours bien vivant et je vais suivre son évolution. Sans chrysalide il devrait normalement mourir de déshydratation mais je vais lui confectionner une coque pour tenter de le sauver.


Assez "space" à voir quand même :wouw:

Ca ressemble grosso modo à ça (sans la coque bien sur)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les maladies des chenilles de staturnidaes   

Revenir en haut Aller en bas
 
les maladies des chenilles de staturnidaes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» les maladies des chenilles de staturnidaes
» Les maladies que vos chevaux ont eues
» 2 superbes chenilles poilues
» Attention aux chenilles!!
» LES MALADIES et LES SOINS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lepidoptera :: Elevage :: Forum géneral-
Sauter vers: