Lepidoptera

Forum dédié à l'élevage et à l'observation des papillons
 
AccueilFAQRechercherFacebookS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Naturaliser une chenille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Papilio
Papillon
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 17
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Naturaliser une chenille   Ven 22 Mar 2013 - 19:44

Peux t'on naturaliser les chenilles.Telle est ma question car j'ai élevé plusieurs espèce ayant des couleurs magnifiques.Si c'est possible,les chenilles ne vont elle pas perdre leurs couleurs .
Revenir en haut Aller en bas
dorine
Papillon
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 18
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Ven 22 Mar 2013 - 20:01

Hello papillio !
La réponse se trouve elle même dans un post de ce forum :
http://lepidoptera.forumactif.com/t2471-naturaliser-les-chenilles
a+
dorine :kimouss:
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondepassionnantdesinsectes.wifeo.fr
Gil54
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Ven 22 Mar 2013 - 20:17

@Papilio a écrit:
Peux t'on naturaliser les chenilles.Telle est ma question car j'ai élevé plusieurs espèce ayant des couleurs magnifiques.Si c'est possible,les chenilles ne vont elle pas perdre leurs couleurs .

je crois que j'avais déjà répondu à cela sur un autre post ; je vais poster les deux boîtes de chenilles que j'ai préparées avec des moyens différents ; je ferais cela ce soir ou demain car il faut que je prenne les photos, et je préfère en général le faire de jour.

Il faut savoir aussi que toutes les chenilles ne se préparent pas de la même façon ; les vertes en général gardent difficlement leurs couleurs, mais on y arrive parfois.

Avant toute chose, il faudra placer la chenille à préparer au frigo à la diète complète, pour qu'elle brûlle toute ses graisses.
Important aussi, ne pas attendre la prénymphose ; le mieux étant de faire une préparation à mi-taille, et une autre au début de la dernière phase si les couleurs sont vraiment différentes.

Quand la chenille a jeûné et que les crottes ne parraissent plus, il faut l'endormir puis extraire le segment intestinal anal et ensuite rouler un crayon rond sur la chenille pour l'évider par ce segment. Quand cela est fait, on introduit un aiguille de seringue qui sera de taille différente selon la taille de la chenille et celle du segment anal sorti. on ligature la chenille sur l'aiguille par le segment anal, et ensuite on lui injecte une pâte silicone mélangée avec du collodion (pour la luiquéfier suffisamment la pâte) et mélangée avec une couleur à l'eau (gouache ou aquarelle) voir acrylique, qui "tirera" le plus possible vers la couleur du ventre de la chenille. si ce n'est pas bon, on corrige la couleur. Ceci est bien sûr dit pour les chenilles glâbres ; pour les velues comme celles d'arctiidae, c'est moins crucial, il faut juste éviter de les préparer avant la mue afin d'avoir des poils toujours bien insérés.

Pour plus de questions, n'hésitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/
Gil54
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Sam 23 Mar 2013 - 2:25

Encore une chose importante ; pour maintenir la chenille, il faut faire des "mandrins" avec du fil de bobine d'induction. On prend un fil d'une certaine longueur, on prend une épingle entomologique, et on tourne le fil 4 ou 5 fois autour de l'épingle :

Ensuite, on croise les deux bouts de fil et on fait une torsade avec une pince, ceci pour rigidifier le fil. (qui selon la taille de la chenille sera de section plus ou moins forte.)



Voici le mandrin terminé :



Et pour finaliser le tout, on coupe le mandrin un peu plus court que la taille de la chenille préparée. (Sorry pour la photo floue)



Quand la chenille est injectée, on introduit le mandrin par l'orifice anal en suivant la forme que la chenille à prise naturellement lorsqu'elle a été préparée.

Je viens de passer deux heures à faire des photos de mes chenilles, il semble que mon pc les a "bouffé" ; je ne les retrouve plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/
Morpion
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 34
Date d'inscription : 02/04/2005

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Sam 23 Mar 2013 - 6:42

Sympa la technique, on veut les photos! :pouceup:

Le mandrin j'imagine qu'on l'introduit juste apres avoir injecté le silicone.
Revenir en haut Aller en bas
Gil54
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Sam 23 Mar 2013 - 13:47

Voici quelques mauvaises photos.

Pachypasa otus



Eriogaster lanestris



Arctia quadripunctaria



Minucia lunaris

Revenir en haut Aller en bas
http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/
Gil54
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Sam 23 Mar 2013 - 14:03

Suivantes

Hyles lineata livornica


Hyles euphorbiae




Les deux au dessus : Shargacucullia scrophulariae, et en bas, Shargacucullia caninae correction, c'est une Shargacucullia verbasci

Cucullia chamomillae




Graelsia isabellae



Plus haut je parlais de peinture acrylique, mais je ne l'ai pas encore éssayée ; je pense que certaines fluorescentes ou brillantes pourraient donner un très beau rendu sur les chenilles qui ont cette apparence dans la nature.

Enfin, voilà une partie pas trop moche de mes chenilles préparées. je pense que j'aurai de bien meilleurs résultats en sacrifiant la moitié d'un élevage en faisant des préparation à des stades différents, mais je ne peux m'y résoudre. je garde deux ou trois chenilles que je traite de différentes façons avant de les endormir et de les injecter, et "à la grâce de Dieu". Ensuite, je compare mes notes et n'utilise que ce qui a donné le meilleur ou le moins mauvais résultat.

[strike]


Dernière édition par Gil54 le Dim 24 Mar 2013 - 13:20, édité 1 fois (Raison : Correction détermination)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/
dorine
Papillon
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 18
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Sam 23 Mar 2013 - 14:08

Hello gil54 !
J'ai une petite question, est ce que pour naturaliser une chenille, l'on est obligé de le faire lorsqu'elle est vivante ???
merci d'avance
dorine :kimouss:
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondepassionnantdesinsectes.wifeo.fr
Gil54
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Sam 23 Mar 2013 - 14:56

dodo59 a écrit:
Hello gil54 !
J'ai une petite question, est ce que pour naturaliser une chenille, l'on est obligé de le faire lorsqu'elle est vivante ???
merci d'avance
dorine :kimouss:


Si tu entends par là : "Si il faut absolument la tuer pour la préparer", je dirais oui ; pourquoi, parce que une fois morte, la chenille putréfie rapidement, et la peau devient hyper fragile, ce qui rend impossible l'injection de pâte silicone. C'est d'ailleurs pour cette même raison que l'on ne doit pas prendre une chenille arrivée au stade de prénymphose ; là aussi la peau est devenue trop fragile et éclatera au moment de l'injection.

De même, si la chenille n'est pas complètement inerte au moment de l'éviscération, il y aura des tissus mous qui ne seront pas expulsés car retenus par contraction réflexe. Cela donnera au bout d'un temps, des chenilles préparées où apparaîtront des marbrures de décollement, ce qui donnera un aspect assez disgracieux à la préparation.

Bien entendu, cette méthode peut être améliorée avec l'utilisation d'autres produits chimiques, mais de 1, j'aai oublié les quels, et de 2, ils étaient si coûteux que je ne cherche pas à m'en rappeler.

Une anecdote, j'ai un jour trouvé une chenille parasitée ; à mon sens, elle n'était pas loin de succomber. je l'ai endormie, puis je l'ai éviscérée, (avec beaucoup de petites larves parasites sortantes) et puis je l'ai préparée, sans la fire jeûner, et pour cause. Et bien cette chenille est une des plus belles réussites de mes boîtes ; les couleurs de la peau sont restées pratiquement tip-top. Un coup de chance cetainement.

EDIT

Pour bien mettre les choses dans l'ordre,

1) On fait d'abord son mélange de couleur pour trouver celle qui correspond le mieux à la face ventrale de la chenille

2) On prépare ensuite le mélange Silcone + collodion + couleur

3) on endort (tue) la chenille à l'éther acétique. (Acetate d'éthyle) Pourquoi l'éther acétique ? Simplement parce que contrairement aux autres produits létaux qui donnent une mort violente et contractée, la chenille va ici mourrir en s'endormant, en étant complétement relachée, ce qui permettras une éviscération pratitquement totale, évitant ainsi les "bulles" et les disgracieuses marbrures de décollement.

4) On éviscère la chenille, puis on introduit l'aiguille par le segment instestinal qui est sorti et que l'on a coupé à +/- 1 cm de longueur, et ce, jusqu'à la tête ; on ligature pour retenir l'ensemble sur l'aiguille, puis on place la seringue et on injecte, tout en retenant légèrement la peau avec l'index, afin que la pâte siliconée soit bien "tassée du début à la fin pour ne laisser aucun espace libre.

Encore une chose, il ne faut pas exagérer en ajoutant le collodion, car si il y en a trop, cela va contracter la pâte siliconée au moment du séchage, et cela donnera un complet décollement des tissus.

Je pense faire un post démonstration bientôt ; enfin, si cela intéresse quelqu'un bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/
Morpion
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 34
Date d'inscription : 02/04/2005

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Sam 23 Mar 2013 - 16:38

Citation :
Je pense faire un post démonstration bientôt ; enfin, si cela intéresse quelqu'un bien entendu.

Moi en tout cas ca m'interesse :rolley:
Revenir en haut Aller en bas
djibb
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1386
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Sam 23 Mar 2013 - 17:24

a donf Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://flickr.com/photos/djibb
Gil54
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Sam 23 Mar 2013 - 17:37

@Morpion a écrit:
Citation :
Je pense faire un post démonstration bientôt ; enfin, si cela intéresse quelqu'un bien entendu.

Moi en tout cas ca m'interesse :rolley:

Je pars dans le midi les 15 premiers jours d'avril, j'espère trouver quelques chenilles, et le cas concret, je ferai des préparations que je photographierai.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/
dorine
Papillon
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 18
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Sam 23 Mar 2013 - 17:52

ah oui sa m'intérresserait également :pouceup:
a+
dorine :kimouss:
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondepassionnantdesinsectes.wifeo.fr
Phyllium
Papillon
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 20
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Dim 24 Mar 2013 - 10:04

Bonjour,

Je serais également très intéressé !!
Phyllium

Revenir en haut Aller en bas
Gil54
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Dim 24 Mar 2013 - 12:35

@Phyllium a écrit:
Bonjour,

Je serais également très intéressé !!
Phyllium


Rendez-vous à tous pour quelques photos supplémentaires dans la deuxième quinzaine d'avril ; si Dieu le veut !

Sinon, quel est votre avis sur les préparations, qui je le conçois, peuvent certainement être meilleures prenant un matériau vivant plus nombreux à différents stades.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/
Gil54
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Dim 24 Mar 2013 - 15:21

Encore quelques photos qui montrent l'utilité voir la nécessité de bien connaître les chenilles pour différencier certains imagos

Shargacucullia verbasci



Shargacucullia Scrophulariae



Shargacucullia Lychnitis




Comme vous avez pu vous en rendre compte en observant ces trois espèces, (et il y en a d'autres très proches aussi) il est très difficile de les déterminer ainsi "de visu" si on ne connait pas les critères, d'où la nécessité de faire des élevages. Pour les mêmes raisons, ceux-ci sont effectués avec plusieurs provenances, et toujours au minimum une tentaine de chenilles si possible pour voir si les faibles critères de détermination sont stables et dès lors valables sur tout l'élevage et surtout à travers toutes les origines.

Un petit plus, Cucullia argentea et Cucullia formosa, chenilles et imagos. ( je parle de mes recherches et découvertes de ces espèces dans mon livre qui est en passe d'être terminé et qui je pense devrait paraître avant les grandes vacances)

Argentea



Formosa

Revenir en haut Aller en bas
http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/
Papilio
Papillon
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 17
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Lun 25 Mar 2013 - 9:12

Et ou trouve tu le collodion,le silicone,les colorants,l'éther acéthique,les seringues et le fil de bobine d'induction.Est ce a une prix raisonnable ?
Et pour les photos,ce serait très interressant.
Revenir en haut Aller en bas
Gil54
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   Lun 25 Mar 2013 - 12:42

@Papilio a écrit:
Et ou trouve tu le collodion,le silicone,les colorants,l'éther acéthique,les seringues et le fil de bobine d'induction.Est ce a une prix raisonnable ?
Et pour les photos,ce serait très interressant.

Le colodion, tu le trouve en pharmacie; c'est un produit préparé ettu n' as besoin que de quelques goutes pour liquéfier le silicone.

Pour le silicone, tu trouves cela dans tout les brico ; il faut prendre le moins gras possible, mais toujours le transparent ; jamais des colorés.
Attention ; c'est de la colle silicone qu'il faut pas le mastic silicone.

L'ether acétique se trouve aussi en pharmacie, mais je trouve les prix exagéres ; pour te dire, je suis allé acheter un bidon de 5 L dans une usine de produits chimiques, et cela m'a coûté le même prix qu'un flacon de 250ml en pharmacie. Tu peux compter, cela fait 20 fois moins cher.

Pour les seringues, je récupère chez des amis toubibs donc cela ne me coûte rien. Néanmoins, ce n'est pas tout Il faut plusieurs diamètre d'aiguilles ; quand on injecte une chenille de sphinx, on prends une grosse aiguille, et quand c'est une petite chenille, l'aiguille est plus petite.
Si possible, il faudra épointer les aiguilles, afin d'abord d'éviter de se piquer en manipulant, et puis ensuite, afin surtout de ne pas percer la chenille au moment de l'injection.

Le fil que j'utilise, je le prends sur des bobines que je récupère sur des moteurs de veilles foreuses, vieux sèche linge, ou ustensiles de ce genre; mais je crois que pour pas grand chose, on peut trouver ces fils de différents diamètres dans des magasins de matériel électrique. Sinon, on récupère des fils sur des cables électrique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naturaliser une chenille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Naturaliser une chenille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Naturaliser une chenille
» Naturaliser une chenille
» INSECTE BIZARRE
» Petite chenille
» question pelouse et question chenille(beurkkk)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lepidoptera :: Elevage :: Forum géneral-
Sauter vers: