Lepidoptera

Forum dédié à l'élevage et à l'observation des papillons
 
AccueilFAQRechercherFacebookS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sphinx du troène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madd
chenille


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Sphinx du troène   Mer 20 Aoû 2014 - 0:05

Bonjour !

J'ai sauvé en début de soirée une grosse chenille que mon chien avait choisie en guise de jouet-proie. Après une tentative infructueuse pour la mettre en sécurité dehors, mon chien attendant que "je lui rende sa proie", je me suis dit qu'elle avait finalement plus de chances de survie si je m'en occupais ... et puis j'adore les sphinx, et en voir un pareil de l'état de chenille à son envol, c'est tentant *__*

Mais ça m'a l'air un peu compliqué de m'en occuper correctement, je viens donc chercher quelques conseils.

Pour l'instant, je l'ai mise dans une grande boîte aérée avec des feuilles de catalpa (c'est au pied de cet arbre que je l'ai trouvée), des branches verticales pour qu'elle puisse s'accrocher au besoin, une feuille couverte d'eau (j'espère ne pas en avoir mis trop, la chenille me semblait largement assez grande pour ne pas se noyer) pour qu'elle ait à boire et des feuilles de ce que je pense être du troène (la plante y ressemble fort et j'ai trouvé beaucoup de feuilles grignotées par quelque chose d'assez grand)

Je pense utiliser les conseils de cette fiche : google.be/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0CB4QFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww7.inra.fr%2Fopie-insectes%2Fpdf%2Fi90viltard-viltard.pdf&ei=pb_zU8y2OtOK4gSOr4AQ&usg=AFQjCNEJCBmnlzZgdp_mc-z-JrEYlzI7nw&sig2=wL1g5b5befby0Yn8cDoBWg&bvm=bv.73231344,d.bGE
qui semble bien complète.

Mais je suis preneuse pour plus de conseils.
Par exemple, je ne sais pas comment la chenille boit, et donc si je dois vraiment lui mettre de l'eau ou juste apporter de l'humidité d'une autre manière. Ensuite, je ne sais pas trop à quel moment je vais devoir lui prévoir de quoi s'enterrer. Ils parlent de taches brunes qui apparaissent dessus, mais ça me semble vague.
Enfin, puisqu'elle passe l'hiver sous terre, je suppose qu'une pièce chauffée ne lui conviendra pas ? Auquel cas, je ne sais pas trop où la stocker (j'ai une cave en pierre qui n'est jamais chauffée, serait-ce convenable ? )

Et une dernière question que je me pose, mais plutôt à propos du papillon : si je parviens à mener son évolution à terme, pourrais-je le relâcher dans la nature sans crainte ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucile
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 33
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Sphinx du troène   Mer 20 Aoû 2014 - 2:53

Bonjour,

On va reprendre point par point :

Citation :
Pour l'instant, je l'ai mise dans une grande boîte aérée avec des feuilles de catalpa

Le catalpa n'est, à ma connaissance, la plante-hôte d'aucun sphingidae en France. Donc tu peux l'enlever.

Citation :
une feuille couverte d'eau [...] pour qu'elle ait à boire

Une chenille ne boit pas. Tu peux enlever l'eau (en tout cas pas ce genre de chenille). Il ne faut pas non plus lui apporter de l'humidité en pulvérisant de l'eau dessus.

Citation :
des feuilles de ce que je pense être du troène

A mon avis, tu chauffes concernant la plante-hôte, mais nous, sans photo, on ne va pas pouvoir faire grand chose pour cette chenille.

Citation :
Je pense utiliser les conseils de cette fiche : Un élevage de sphinx du troêne
qui semble bien complète.

Peut-être trop complète. Si j'ai bien compris, tu veux juste lui donner à manger pour qu'elle fasse sa chrysalide puis relâcher le papillon (ce que tu pourras faire sans soucis, pour répondre à une de tes questions) ?
Donc d'abord tu lui mets à disposition des feuilles et quand elle changera de couleur (c'est très visible, tu verras), installe-la dans une boite où tu auras placé 5 à 10 cm de tourbe ou terreau (pas de terre de jardin qui est en général trop dense). Elle s'enterrera toute seule.
Ensuite, il faudra placer la chrysalide dans un endroit froid pour passer l'hiver. Un garage, une cave, une serre ou carrément dehors s'il ne gèle pas dans la boite. Ta cave devrait tout à fait convenir s'il n'y fait pas trop chaud l'hiver. Et le papillon sortira l'année prochaine.

Voilà, bon élevage !! Mais avant tout, il faut identifier la bête, donc poste-nous au plus vite une photo.

Lucile
Revenir en haut Aller en bas
Madd
chenille


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Re: Sphinx du troène   Mer 20 Aoû 2014 - 9:21

Je lui ai modifié sa boîte, mais elle n'a mangé aucune feuille depuis hier, et je me demande si elle n'est pas déjà prête à s'enterrer (il ne me semble pas que son dos était brun comme ça hier) . Ce qui expliquerait que je l'aie trouvée à terre d'ailleurs.
Voici la bestiole (elle a un petit "crochet" noir derrière )



Et ce qui m'a semblé correspondre à des photos de troène que j'ai trouvées :

Revenir en haut Aller en bas
Lucile
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 33
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Sphinx du troène   Mer 20 Aoû 2014 - 9:36

Non, ce n'est pas du troène ça ! Mais bon, tu n'en auras pas besoin car vu la couleur de la chenille (qui est bien un sphinx du troène), elle n'attend qu'une seule chose : s'enterrer ! Donc du la mets dans une boite avec de la terre et puis c'est tout.

Lucile
Revenir en haut Aller en bas
Ludovic
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 31
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: Sphinx du troène   Mer 20 Aoû 2014 - 9:39

Salut,

Elle ne s'alimentera plus. Le changement de couleur indique qu'elle est proche de la pré-nymphose. Elle va donc s enterrer afin de façonner un loge nymphale. Comme l'évoque Lucile, un récipient avec pour fond de la terre et de la mousse humide à la surface lui conviendra parfaitement pour la nymphose.

_________________
@+ Ludovic
Revenir en haut Aller en bas
Madd
chenille


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Re: Sphinx du troène   Mer 20 Aoû 2014 - 9:43

Et il lui faut une certaine profondeur ?

(et pour la mousse, je devrai la ré-humidifier régulièrement ?)

Bon, j'avais peur qu'elle ne puisse pas s'enterrer à temps donc je me suis dépêchée de lui faire un abri selon vos conseils (merci!)
=> Je lui ai aménagé un grand pot pour que ce soit facile à adapter au moment où elle sortira.
Je me suis dit que si elle était dans un gros pot, en cas de gel la quantité de terre autour la protégerait ...



Évidemment, c'était trop facile, j'ai déposé la chenille au milieu, elle a tourné un peu en "sondant" le "sol" pour choisir son emplacement ... tout à fait au bord du pot et contre un des bambous que j'avais piqué dedans pour mettre le grillage ...



J'avais pensé au final la mettre dans une remise pour l'hiver, car contrairement à la cave 100% inutilisée, il y a du passage régulier pour repérer s'il y a un souci.
Mais il risque de geler l'hiver, si elle n'a pas assez de terre autour, elle risque de mourir non ?

(Je suppose que la mettre dans une pièce chauffée risque d'entraîner une sortie prématurée ?)


Revenir en haut Aller en bas
Gil54
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1854
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Sphinx du troène   Mer 20 Aoû 2014 - 12:30

Si tu la laisse en extérieur, il te reste aussi la solution de "calfeutrer" ton pot avec de la paille pour lui éviter les trop grosses gelées.

Suivant la région où tu habites, le papillon éclora en mai et aura peut être des descendants pour la deuxième génération qui éclot habituellement en août, soit éclora à la mi-juin, ce qui est le cas en Belgique et dans les régions qui se situent dans la "moitié Nord" de a France. Apparemment, ta chenille est issue d'une génération née en juin/juillet, et ce sera donc aussi le cas en ce qui concerne ta chenille.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/
Madd
chenille


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Re: Sphinx du troène   Ven 19 Juin 2015 - 1:31

Bonjour !
Je reviens presque un an plus tard pour vous annoncer que grâce à vos bons conseils, un beau papillon est sorti :smilel: J'avais pourtant peu d'espoir, la chenille m'avait semblé un peu blessée, mon pot ressemblait de plus en plus à un cimetière et la chenille était tellement mal placée dedans ... mais je suis tout de même allée voir tous les jours depuis le 20 mai, et j'ai bien fait ^^

Je n'ai pas eu l'occasion de voir le déploiement de ses ailes, je l'ai trouvé juste après.
Malheureusement, il ne s'était pas accroché à quelque chose. Pourtant, je lui avais mis plein de bidules différents pour grimper et s'accrocher facilement (feuilles, branches, toiles, ...) ... mais non, il a décidé de rester sur sa mousse ... du coup une de ses ailes était un peu pliée en fin d'après midi car il s'était laissé retomber dessus.



Ne sachant pas à partir de quand dans la soirée il pouvait s'envoler, j'ai attendu pendant plusieurs heures, jusqu'à ce qu'il se décide enfin à déplier une "antenne", puis deux, et à faire bourdonner ses ailes.



Ses ailes semblaient bien étendues et le battement était très régulier. Malheureusement, ses trois premières tentatives d'envol ont été infructueuses (il s'envolait de 5 cm environ puis retombait), et j'ai du le mettre dans des plantes basses pour ne pas qu'il se fasse attraper par les chiens. Il  encore un peu bougé, mais n'a pas réessayé de voler tout de suite. Je suppose qu'il était fatigué. Après, impossible de le retrouver dans le noir. Je ne sais pas si un papillon a besoin de plusieurs tentatives infructueuses avant de pouvoir voler ou si il a raté son coup à cause de son aile imparfaite :confu:

Verdict demain, si je le trouve dans les plantes ou s'il n'est plus là ...
S'il s'avère bel et bien handicapé, est-il possible de s'occuper de lui pour qu'il puisse vivre au moins une petite partie de sa vie de papillon ?
Dans tous les cas, au lieu de finir en chenille écrabouillée ou machouillée par un chien, il aura au moins eu l'occasion de devenir un beau papillon.Un grand merci à ceux qui ont permis ce sauvetage in extremis !
Revenir en haut Aller en bas
Lucile
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 33
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Sphinx du troène   Ven 19 Juin 2015 - 3:05

Bonjour,

Vu l'état de ses ailes, je doute qu'il puisse vivre bien longtemps dans la nature. Après, c'est la vie : certains spécimens servent de nourriture aux autres animaux ! Il est possible de l'alimenter artificiellement mais quel en serait l'intérêt pour un papillon seul, sans espoir de reproduction ? De plus, cela demande une certain savoir-faire pas forcément évident quand on ne connait pas bien ces petites bêtes.
Si tu nous fais plus de photos, on pourrait au moins voir si c'est un mâle ou une femelle. si c'est une femelle, il lui reste un espoir de reproduction. Si c'est un mâle, ses ailes mal déployées ne lui permettront pas de trouver son âme sœur... Et pour ta question : les papillons ne sont pas comme les oiseaux, quand ils décollent, ils décollent. Pas besoin de plusieurs tentatives avant de réussir à voler.

Lucile

_________________
Page Facebook : Forum Lepidoptera
Carte des membres : ICI
Revenir en haut Aller en bas
Madd
chenille


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Re: Sphinx du troène   Ven 19 Juin 2015 - 8:17

Dommage Sad Je vais essayer de le retrouver pour prendre une photo sous une meilleure lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sphinx du troène   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sphinx du troène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sphinx du troène
» Sphinx du troène
» chenilles de sphinx du troène
» vidéo de sphinx du troène en volière
» Fiche d'élevage : le Sphinx du troène (Sphinx ligustri)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lepidoptera :: Elevage :: Matériel / Installations-
Sauter vers: