Lepidoptera

Forum dédié à l'élevage et à l'observation des papillons
 
AccueilFAQRechercherFacebookS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche d'élevage : La Hachette (Aglia tau)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandrose04
Papillon
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 28
Date d'inscription : 24/03/2016

MessageSujet: Fiche d'élevage : La Hachette (Aglia tau)   Mar 14 Juin 2016 - 0:34

La Hachette (Aglia tau)


Fiche d'élevage


Fiche réalisée à partir d'observations et d'élevages personnels, en plus d'une relecture de tout ce qui a été dit sur le forum (et remaniée en 2017).
J'ai essayé de noter un maximum de détails utiles pour vos élevages, mais je la compléterais si nécessaire !

Présentation

Voilà un joli papillon aux 4 grandes ocelles noires, et sa chenille est très spectaculaire : bref une espèce sympa à élever. L'élevage est du reste relativement facile.
L'envergure des imagos est comprise entre 60 et 90mm, mais on je croise régulièrement des femelles sauvages encore plus imposantes, 10 voire 11cm d'envergure.
L'espèce n'est pas rare en France, à condition de se trouver dans les bonnes stations, généralement près des bois de... Hêtre.


Femelle d'environ 10cm d'envergure

Mâle ou femelle ?


Aucun doute la dessus, le mâle est plus petit, plus foncé dans sa coloration, ses antennes bien pectinées ; la femelle est nettement plus grande et 'obèse', ses antennes sont filiformes.


Mâle

Période de vol

La Hachette est strictement monovoltine, son développement est étroitement lié à celui du Hêtre dans la nature ; on ne tente pas de forcer une 2ème génération !
Les adultes volent dès fin mars jusqu'à fin mai, avec souvent un pic mi avril début mai.

Accouplement et ponte

Pour attirer un mâle sauvage, il faut placer la femelle en extérieur entre 9h et 14h ; en effet, le mâle vole curieusement le jour, notoirement autour de 11h. Il arrive que l'on habite un peu loin du bois de Hêtre le plus proche (c'est mon cas, premiers Hêtres à environ 300m), dans ce cas, et c'est assez surprenant, attirer un mâle est loin d'être évident. Avec au contraire les bons paramètres réunis, de nombreux mâles peuvent arriver en même temps... Il faut trouver le bon 'spot' tant au niveau géographique que temporaire, ça peut être assez aléatoire... Courage !
L'accouplement 100% d'élevage est assez facile aussi, mais tant qu'à faire, autant brasser les gènes... et contrairement à de nombreux saturnidés, il ne dure que quelques heures (autour de 4h).

La ponte est sans difficulté (même si elle intervient parfois que le 2ème jour), facilitée en plaçant quelques branches de PHL dans la cage.
Les œufs sont gros, couleur châtaigne, et écloront après 10 à 15 jours (15 étant la norme chez moi).



La chenille

La chenille naissante est absolument magnifique, et contrairement à la quasi norme, elle deviendra de moins en moins belle (ou plutôt spectaculaire) avec les stades suivant. Ok, ce passage est (un peu) subjectif.
On en parle peu, mais la chenille peut avoir 4 ou 5 stades au lieu des 5 qui sont souvent la norme !
Je suis en pleine phase de test à ce propos et j'éditerais dès que possible pour confirmer l'info et donner une proportion. Edit 2017 : cette année, la grande majorité sont passées par 4 stades. Celles qui ont fini par se développer en 5 stades ont toutes gardées des scolis en L4 ; A priori donc, toute chenille qui ne porte plus le moindre scolus est dans son dernier stade.
En L5, les chenilles font un certain de bruit en mangeant, c'est assez amusant  !


L'oeuf et les superbes chenilles naissantes

Plantes hôtes

Le premier choix de nourriture semble sans appel : c'est Hêtre !
Malheureusement, on a pas toujours du Hêtre près de la maison. On peut alors effectuer l'élevage sur Charme, Chêne ou Tilleul (il y en a encore d'autres possibles...). Ludovic m'a conseillé le Tilleul, que j'ai testé avec d'excellents résultats (contrairement au Charme, selon André Lequet).
Les chenilles néonates nourries avec autre chose que du Hêtre vont souvent errer longuement dans la boite avant de se mettre à table (12 à 48h).
Même élevées sur Hêtre, les néonates ont parfois tendance à s'agglutiner vers la lumière sans manger : chargez alors d'avantage le bac en PHL et placez le dans un endroit sans lumière orientée.

Conditions d'élevage


On peut commencer en bacs plastiques en L1 et même jusqu'en L3, avec pas trop de chenilles dans chaque bac (20 au maximum par exemple en L1), mais j'élève aussi directement en mini-cage dès l'éclosion : avec leurs scolis immenses, aucun risque d'évasion, elles ne passent pas à travers les mailles !
Le Hêtre se conserve plusieurs jours coupé si les tiges ont été fendues au bas et placées aussitôt dans de l'eau.
Aucune température ni hygrométrie particulière à respecter pendant l'élevage.
A noter, les chenilles L3 à L4 (ou L5!) n'aiment pas beaucoup vivre en groupes, il faut prévoir des cages assez grandes ou bien les séparer un peu, au risque qu'elles se grignotent les scolis, ce qui est toujours signe que quelque chose ne va pas.


Chenille en L3

Nymphose

Au terme de sa croissance, la chenille de maintenant 4 à 6 cm (les plus grosses sont généralement des femelles, ça marche assez bien pour cette espèce) prend une couleur atroce (avis personnel  :smilel: ) et part faire son cocon.
Il s'est passé environ 5 à 7 semaines depuis l'éclosion.
J'utilise pour la nymphose un aquarium avec peu de terre et de la litière forestière, c'est là que la chenille tisse un vague cocon en surface.
Ensuite, mise en hivernation jusqu'à mars prochain !

Si des informations manquent, n'hésitez pas à m'en faire part, merci !


Dernière édition par Alexandrose04 le Lun 5 Juin 2017 - 20:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx Suisse
chenille
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 40
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Fiche élevage   Mar 14 Juin 2016 - 13:51

Bravo et merci, toujours très utiles de pouvoir croiser les différentes expèriences!
Revenir en haut Aller en bas
Ludovic
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2268
Age : 31
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : La Hachette (Aglia tau)   Mar 14 Juin 2016 - 21:30

Super Alex ! :clin:

_________________
@+ Ludovic
Revenir en haut Aller en bas
Lucile
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1546
Age : 33
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : La Hachette (Aglia tau)   Mer 15 Juin 2016 - 3:03

Super ! Je peux poster sur facebook ?

_________________
Page Facebook : Forum Lepidoptera
Carte des membres : ICI
Revenir en haut Aller en bas
Alexandrose04
Papillon
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 28
Date d'inscription : 24/03/2016

MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : La Hachette (Aglia tau)   Mer 15 Juin 2016 - 9:57

merci Smile c'est gentil !

Sans problème pour le partage.
Revenir en haut Aller en bas
Tifaeris
Papillon
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 28
Date d'inscription : 29/03/2016

MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : La Hachette (Aglia tau)   Mer 15 Juin 2016 - 21:26

Super fiche, merci, je me mettrais peut-être à cette espèce superbe un jour Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://tifaeris.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : La Hachette (Aglia tau)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche d'élevage : La Hachette (Aglia tau)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche d'élevage : La Hachette (Aglia tau)
» Hachette (Aglia Tau)
» Fiche d'élevage des cétonidae;préparé sur le genre Eudicella
» Fiche d'élevage perso : Besoin d'avis
» Renseignement fiche d'élevage poisson.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lepidoptera :: Elevage :: Fiches d'élevage-
Sauter vers: