Lepidoptera

Forum dédié à l'élevage et à l'observation des papillons
 
AccueilFAQRechercherFacebookS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche d'élevage : le Sphinx du troène (Sphinx ligustri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandrose04
Papillon
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 28
Date d'inscription : 24/03/2016

MessageSujet: Fiche d'élevage : le Sphinx du troène (Sphinx ligustri)   Sam 18 Juin 2016 - 12:59

Le Sphinx du troène (Sphinx ligustri)



                             
                     

Fiche d'élevage



Pour réaliser cette fiche comme pour tenir mes élevages, je me suis régulièrement appuyé sur les travaux de référence de Tony Pittaway, Jean Haxaire et André Lequet. Je crois savoir que beaucoup sur le forum les connaissent bien, sinon, leurs sites sont excellent pour tout passionné des papillons (et des Sphinx en particulier).

Présentation

La chenille de ce sphinx est selon moi une des plus belles de toutes nos espèces locales, et avec sa taille qui peut atteindre 10 à 11cm, elle est en plus assez spectaculaire et fait toujours son effet sur les 'profanes'.
Il peut se rencontrer dans toute la France, même si il n'est jamais très commun. Il viendrait bien au piège lumineux, mais je n'en croise pas beaucoup de mon côté...
L'élevage est des plus faciles, à condition comme toujours de respecter les règles de base.
Il semble que l'espèce puisse avoir une 2ème génération partielle dans le sud du pays ; en tous cas, je suis régulièrement confronté à une seconde génération partielle en élevage.



Mâle ou femelle ?

Voilà une question épineuse ! Les 2 sexes se ressemblent énormément, et la taille de l'abdomen est un mauvais critère (j'ai vu quantité de mâles au 'ventre' énorme...). La forme du bout de celui ci donne un indice, mais ce n'est pas simple.
Reste LE critère : le fameux frein ailaire présent chez le mâle et absent chez la femelle. C'est un dispositif de couplage des ailes qui donnerait de meilleurs capacité de vol au mâle.


Illustration (pas terrible) du frein sur l'aile, il s'agit de ce long poil raide enfilé dans un genre d'attache, et absent chez les femelles

L'accouplement et la ponte

Les imagos émergent durant les mois de mai et de juin. Placer une femelle vierge en extérieur la nuit permet souvent d'attirer un mâle sauvage, sinon les accouplements d'élevages fonctionnent bien, même si ils ont parfois lieu la 2ème nuit après émergence. Ils durent généralement la nuit et une grande partie de la journée suivante.
Il n'est pas obligatoire de nourrir les femelles pour obtenir la ponte, même si cela permet de la prolonger sur de nombreux jours.


Accouplement tête bêche et 13 oeufs pondus directement sur mon doigt  :smilel:

Plantes hôtes

Plusieurs oléacées peuvent convenir : le troène évidemment (!), mais aussi le lilas et le frêne, plus quelques autres. Ma préférence va au lilas, dont les feuilles sont bien plus grandes que le troène et ne se dessèchent pas aussi vite que le frêne.

Conditions d'élevage

Vu la petite taille des chenilles en L1 et L2, je préfère les élever en bacs plastiques fermés, en veillant à ce que chaque bête puisse se reposer sur sa propre feuille. Passage ensuite en cages grillagées classiques, en surveillant l'appétit des L4 et L5, qui devient problématique si l'on élève plusieurs dizaines de chenilles en même temps. D'ailleurs, si vous élevez plus de 30 L5, il n'est plus nécessaire de placer les tiges de PHL dans l'eau : il suffit de jeter dans une grande cage un maximum de tiges, qui seront ratiboisées quelques heures plus tard !
Malgré sa taille, il ne faut guère plus de 4 semaines à la chenille pour atteindre sa taille maximale.


2 chenilles de la même ponte du même jour : la petite a bien traîné mais a parfaitement fini sa croissance...

Nymphose

La chenille change radicalement de couleur avant de partir en quête d'un lieu où s'enterrer. Elle creuse ensuite jusqu'à 20 ou 30 cm de profondeur, et cette étape est très importante en élevage : si les chenilles se gênent pour créer leurs loges souterraines, les chrysalides seront mal-formées et condamnées.
Voilà la technique que j'emploie depuis des années et dont les résultats sont excellents (même si d'autres méthodes existent!) :
J'utilise un grand nombre de bacs à glace opaques remplis de terreau jusqu'à 1cm du bord. Je place exactement 5 chenilles prêtes à s'enterrer par bac, puis j'attends environ 5 jours avant d'extraire les chenilles alors en position de prénymphose, direction la cage des chrysalides. On peut aussi attendre environ 12 jours et récolter directement des chrysalides.
Il est à noter que certaines chrysalides passeront 2 ans avant d'éclore.


La couleur de pré-nymphose


Chenilles déterrées de leur bacs et exemples de chrysalides (une nouvellement formée et l'autre quelques heures plus tard)
Revenir en haut Aller en bas
Lucile
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1516
Age : 33
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : le Sphinx du troène (Sphinx ligustri)   Mar 21 Juin 2016 - 2:23

Joli travail :pouceup:

_________________
Page Facebook : Forum Lepidoptera
Carte des membres : ICI
Revenir en haut Aller en bas
acherontia90
chrysalide
avatar

Nombre de messages : 85
Age : 40
Date d'inscription : 13/10/2015

MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : le Sphinx du troène (Sphinx ligustri)   Mar 21 Juin 2016 - 20:41

Magnifique, toujours aussi chouette ces sphingidae, bravo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : le Sphinx du troène (Sphinx ligustri)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche d'élevage : le Sphinx du troène (Sphinx ligustri)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche d'élevage : le Sphinx du troène (Sphinx ligustri)
» Fiche d'élevage des cétonidae;préparé sur le genre Eudicella
» Fiche d'élevage perso : Besoin d'avis
» Renseignement fiche d'élevage poisson.
» Fiche d'élevage du bombyx éri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lepidoptera :: Elevage :: Fiches d'élevage-
Sauter vers: