Lepidoptera
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Lepidoptera

Forum dédié à l'élevage et à l'observation des papillons
 
AccueilRechercherFacebookS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
1.09 €
Voir le deal

 

 Identification des espèce du genre Yponomeuta

Aller en bas 
AuteurMessage
bellieri
chenille


Nombre de messages : 21
Age : 42
Date d'inscription : 15/08/2008

Identification des espèce du genre Yponomeuta Empty
MessageSujet: Identification des espèce du genre Yponomeuta   Identification des espèce du genre Yponomeuta EmptyVen 15 Aoû 2008 - 15:50

Pas d'accord avec toi Ludovic pour l'Yponomeute, surtout que Y. padella est surtout sur Prunus et Crataegus. En plus, la chenille de Y. padella est plus sombre.

Voici une synthèse que j'avais faite sur les (h)Yponomeutes de France et qui peut servir ici :

Les Yponomeutes (Yponomeuta sp.) de France

Systématique-taxonomie : en France continentale et Corse, 9 espèces du genre Yponomeuta au sens strict (E. stannella et P. egregiella ayant été écartés). Certains auteurs ont longtemps considérés que Y. malinellus et Y. padella étaient une seule et même espèce. :

Yponomeutinae, Yponomeuta Latreille 1796
Yponomeuta evonymella (Linnaeus 1758) (= padi Zeller 1844)
Yponomeuta padella (Linnaeus 1758)
Yponomeuta malinellus Zeller, 1838
Yponomeuta cagnagella (Hübner 1813) (= cognatella Hübner 1825)
Yponomeuta mahalebella Guenée 1845
Yponomeuta rorrella (Hübner 1796)
Yponomeuta irrorella (Hübner 1796)
Yponomeuta plumbella (Denis & Schiffermüller 1775)
Yponomeuta sedella Treitschke 1832 (= vigintipunctata Retzius 1783)

Aide à la détermination : plusieurs entrées permettent d’arriver à la diagnose de ces espèces :

1- Connaissance de la plante nourricière (larves et/ou adultes présents dans les nids). Les + et - de la liste qui suit indiquent leur préférence.

Sedums (surtout S. telephium) : Y. sedella
Prunus mahaleb : Y. mahalebella
Merisier, Cerisier : Y. evonymella +
Sorbier (Sorbus aucuparia) : Y. evonymella -
Saules (Salix alba essentiellement ) : Y. rorella
Fusain d’Europe (Euonymus europaeus) : Y. cagnagella +, Y. irrorella +, Y. plumbella +
Bourdaine (Frangula) : Y. cagnagella –
Prunus spinosa : Y. cagnagella –
Aubépine (Crataegus monogyna) : Y. padella +
Rosacées diverses : Y. padella - ; Y. plumbella -
Pommier (Malus sp.) : Y. malinellus +

2- Caractères morphologiques chez les adultes

1- Aile antérieure sur fond gris-chocolat, le quart distal de l’aile étant dépourvu de points
--------- Y. sedella ( http://www.lepiforum.de/cgi-bin/lepiwiki.pl?Yponomeuta_Sedella )
Aile antérieure ornée de points noir, sur fond clair
---------- 2

2- Présence d’un point noir plus gros que les autres au niveau du centre de l’aile antérieure
---------- Y. plumbella ( http://www.lepiforum.de/cgi-bin/lepiwiki.pl?Yponomeuta_Plumbella )
- Pas de points noir plus gros que les autres au niveau du centre de l’aile antérieure. Présence possible de taches noires, grises ou brunes au bord et/ou au centre ou de l’aile antérieure
---------- 3

3- Points noirs très petits, disposés grossièrement sur 5 rangées (aile ant.)
---------- Y. evonymella ( http://www.lepiforum.de/cgi-bin/lepiwiki.pl?Yponomeuta_Evonymella )
- Points noirs plus gros, disposés grossièrement sur 3 rangées
---------- 4

4- Envergure > 25 mm
---------- Y. mahalabella. Il s’agit de la plus grande espèce du genre.
- envergure < 25 mm
---------- 5

5- Au revers, frange des ailes antérieures grisâtres, sans limite nette avec le reste de l’aile
a- Fond de l’aile antérieure grisâtre ---------- Y. rorrella
b- Fond de l’aile blanc ---------- Y. irrorella (fusain) ou Y. padella (rosacées). Y. irrorella possède généralement 2 grandes taches grises sur le dessus de l’aile antérieure. La différence se fait ensuite au niveau des genitalia :
http://www.lepiforum.de/cgi-bin/lepiwiki.pl?Yponomeuta_Irrorella
http://www.lepiforum.de/cgi-bin/lepiwiki.pl?Yponomeuta_Padella

- Au revers, frange des ailes antérieures d’un blanc pur, tranchant nettement avec le reste de l’aile.
---------- Y. malinellus (pommier) ou Y. cagnagella (fusain +, prunier, bourdaine). La différence se fait ensuite au niveau des genitalia


Bibliographie sommaire utilisée :
Noury (L.), 1952.- A propos d’Hyponomeuta. Rev. franç. Lépid., 13, 166.
Wangermez (J.), 1958.- Les hyponomeutes de France. Proc.-verb. Soc. linn. Bordeaux, 97: 29-35.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.oreina.fr
Lucile
Administrateur
Lucile

Nombre de messages : 1869
Age : 37
Date d'inscription : 26/12/2006

Identification des espèce du genre Yponomeuta Empty
MessageSujet: Re: Identification des espèce du genre Yponomeuta   Identification des espèce du genre Yponomeuta EmptySam 9 Jan 2021 - 15:27

Je ressors ça que j'ajoute dans les quelques lien de l'aide à l'identification (partie qu'il conviendrait d'étoffer car il se fait des choses très bien sur le net)

_________________
Page Facebook : Forum Lepidoptera
Revenir en haut Aller en bas
 
Identification des espèce du genre Yponomeuta
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» identification bourdon???
» [Brachycerus sp?]coléoptère - éléphanteau ???...
» [résolu] Identification genre millepattes
» identification plante de mon jardin...(:lactuca seriola)
» Identification de Miscanthus ou Panicum ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lepidoptera :: Photographies :: Identifications-
Sauter vers: