Lepidoptera
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Lepidoptera

Forum dédié à l'élevage et à l'observation des papillons
 
AccueilRechercherDernières imagesFacebookS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -62%
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à ...
Voir le deal
14.54 €

 

 Methode de conservation

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
imbert
Papillon
imbert


Nombre de messages : 312
Age : 42
Date d'inscription : 09/08/2010

Methode de conservation  Empty
MessageSujet: Methode de conservation    Methode de conservation  EmptyVen 22 Oct 2010 - 18:00

Bonjour pour conserver les Papillons dans le temps je leur injectais de l'acetate éthylène dans la tète avec une très fine seringue pour les tuer et ensuite une boule de naphtaline le cadre, mais le problème c'est qu'au fur des année le papillon s’abîme quand même.

J'ai enfin réussi a me procurer du Formol, et je voulais savoir si je devais faire le même procéder???
Revenir en haut Aller en bas
http://saturniidae.e-monsite.com
Morpion
Papillon
Morpion


Nombre de messages : 1278
Age : 39
Date d'inscription : 02/04/2005

Methode de conservation  Empty
MessageSujet: Re: Methode de conservation    Methode de conservation  EmptyVen 22 Oct 2010 - 19:24

Dans la tête... mais c'est cruel :mecontent:

Faut pas oublier que les insectes ne sont pas conçus comme nous et que la tête n'est au final pas importante, pour tuer rapidement un papillon c'est injection dans le thorax. C'est là que se trouve le coeur nerveux de l'insecte.

C'est comme si au lieu de décapiter une poule tu lui enfonçait le couteau dans le coeur... la mort est rapide mais pas instantanée et l'animal souffre inutilement.

Ensuite l'acétate d'éthyl est efficace en tant que vapeur, mais c'est un poison "lent". Cependant on peut utiliser de l'ammoniaque pour l'injection, c'est une base légèrement corrosive et elle grille instantanément le système nerveux. L'insecte meurt au moment précis de l'injection.
L'acétate d'éthyl paralyse et neutralise le système nerveux mais la mort n'est que "presque immédiate".

Bon, on aura beau dire que les insectes ne souffrent pas c'est quand même plus éthique de mettre à mort de la manière la plus propre. Après pour l'animal c'est pareil pour lui: il meurt. Donc c'est avant tout un choix personnel de choisir la méthode de mise à mort :clin:

Ensuite pour les dégradations de quel type de problème tu parle?
Anthrènes, décoloration, graisse qui coule,...?
Revenir en haut Aller en bas
insectman
Papillon



Nombre de messages : 103
Age : 43
Date d'inscription : 29/04/2006

Methode de conservation  Empty
MessageSujet: Re: Methode de conservation    Methode de conservation  EmptyVen 22 Oct 2010 - 20:44

Salut,

Pour avoir essayé plusieurs produits, je peux te dire que le mieux c'est l'ammoniaque.
Le formol est un excellent conservateur mais les animaux piqués deviennent très raides ce qui rends l'épinglage très difficile.
Par contre l'ammoniaque, qui est un bon conservateur aussi, rends les insectes tous mous ce qui facilite énormément leur naturalisation.

Pour la bonne conservation sur le long terme:

Il ne faut pas trop d'humidité. En effet un air trop sec dessèche les insectes qui finiront par partir en morceau.
Il ne faut pas trop d'humidité stagnante sous peine de faire moisir les petites bêtes.
Il faut qu'il soient à l'abri de l'air et de la lumière.

Bon pour faire simple il faut les conserver comme des cigares...
Si tu as une chambre fraîche, tu les mets dans une boîte hermétique (en polystyrène c'est le top) et dans un tiroir.
On fait aussi des meubles spécifiques pour les insectes épinglés.

Voili voilou en gros j'ai dit le principal...

Cyril.
Revenir en haut Aller en bas
insectman
Papillon



Nombre de messages : 103
Age : 43
Date d'inscription : 29/04/2006

Methode de conservation  Empty
MessageSujet: Re: Methode de conservation    Methode de conservation  EmptyVen 22 Oct 2010 - 20:46

Oups !
"il ne faut pas trop que l'air soit sec" en premier c'est mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Loïc-le-sauvage
Papillon
Loïc-le-sauvage


Nombre de messages : 1309
Age : 27
Date d'inscription : 04/05/2010

Methode de conservation  Empty
MessageSujet: Re: Methode de conservation    Methode de conservation  EmptyVen 22 Oct 2010 - 21:10

Moi j'utilisais (quand je les tuais, maintenant c'est finit j'ai grandi Wink ) du dissolvant pour les ongles, en 5 minutes le papillon est inactif et en 20 minutes il est mort.
Revenir en haut Aller en bas
insectman
Papillon



Nombre de messages : 103
Age : 43
Date d'inscription : 29/04/2006

Methode de conservation  Empty
MessageSujet: Re: Methode de conservation    Methode de conservation  EmptyVen 22 Oct 2010 - 21:19

20 min !!! C'est long !!! Avec l'ammoniaque la mort est immédiate !!
Revenir en haut Aller en bas
Loïc-le-sauvage
Papillon
Loïc-le-sauvage


Nombre de messages : 1309
Age : 27
Date d'inscription : 04/05/2010

Methode de conservation  Empty
MessageSujet: Re: Methode de conservation    Methode de conservation  EmptyVen 22 Oct 2010 - 21:24

En qques minutes la bête est inconsciente et à 12 ans je vois mal comment me procurer ce genre de produit !
Revenir en haut Aller en bas
Morpion
Papillon
Morpion


Nombre de messages : 1278
Age : 39
Date d'inscription : 02/04/2005

Methode de conservation  Empty
MessageSujet: Re: Methode de conservation    Methode de conservation  EmptyVen 22 Oct 2010 - 21:48

Le dissolvant c'est très bien pour tuer avec les vapeurs (ça contient de l'acétate d'éthyl en fait Wink ). Pour l'ammoniaque c'est en vente libre dans le rayon droguerie de n'importe quel supermarché.

Pour récapituler :

Par injection dans le thorax
- formol : mort très rapide, bonne conservation mais difficulté pour la manipulation (les articulations deviennent cassantes).
- ammoniaque : mort instantanée, assouplissement de la chitine. Par contre risque de diffusion des graisses abdominales sur les ailes si on a la main trop lourde. Dans ce cas un traitement à l'acétone ou à l'eau écarlate sera nécéssaire.

Par gazage (un pot étanche dans lequel on introduit un gaz, soit par un coton d'ouate imbibé, soit par une réaction sur des cristaux)
- éther éthylique (l'éther classique) par gaz : mort rapide, mais les articulations deviennent assez raides.
- éther acétique (ou acétate d'éthyl) : mort rapide, articulations souples. Très bon rapport facilité d'utilisation/efficacité.
- cyanure de potassium (réagit avec l'eau en dégageant du cyanure) : mort extrêmement rapide (<2min), produit dangereux... mais quand même l'idéal pour les rhopalocères.

La méthode par gazage présente un inconvénient supplémentaire : l'animal mettant entre 30sec et 2min à se calmer avant l'agonie il faut trouver un moyen de l'immobiliser. Le plus pratique restant de presser le thorax entre les doigts (efficace pour les rhopalocères, beaucoup moins pour les hétérocères... pas utilisable sur les micro-lépidoptères bien sur :rolley: ) qui équivaut à un gros coup sur la tête pour nous les vertébrés.

Pour les hétérocères et les papillons à gros thorax (saturnidae, sphingidae) l'injection reste le moyen le plus efficace.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Methode de conservation  Empty
MessageSujet: Re: Methode de conservation    Methode de conservation  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Methode de conservation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matériel et méthode d'étalage
» Conservation saturniidae
» Conservation cocon S. pyri
» Conservation ailes de papillons
» La conservation des plantes naturelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lepidoptera :: Elevage :: Forum géneral-
Sauter vers: