Lepidoptera

Forum dédié à l'élevage et à l'observation des papillons
 
AccueilFAQRechercherFacebookS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche d'élevage : Le Grand Paon de Nuit (Saturnia pyri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandrose04
Papillon
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 28
Date d'inscription : 24/03/2016

MessageSujet: Fiche d'élevage : Le Grand Paon de Nuit (Saturnia pyri)   Lun 5 Juin 2017 - 21:00

FICHE D'ELEVAGE

Le grand paon de nuit (Saturnia pyri)

Attention : Espèce protégée en Ile-de-France
Détention, collecte et élevage interdits dans toute la Région

Présentation

Le plus grand papillon d'Europe, rien que ça... Une espèce magnifique, tant pour l'adulte que pour la splendide chenille qui devient plus belle à chaque stade. Bon en fait, j'aime le grand paon !  :pouceup:

Les imagos ont une envergure comprise entre 11 et 15cm, parfois même 16 ou 17... et la chenille, qui finira autour de 10 cm (voire un peu plus), n'est pas en reste.
On trouve le grand paon plus facilement dans la moitié sud de le France, et il ne produit qu'une génération. Il peut être attiré à la lumière, mais on utilise toujours une technique plus efficace pour connaître sa présence dans une région (voir plus bas) !
Mâle et femelle se distinguent d'un coup d’œil grâce aux antennes fortement pectinées de monsieur (et complètement filiformes chez la femelle).
L'adulte ne se nourrit pas et à une durée de vie très courte (4 à 10 jours).
Suivant les conditions d'hivernage et la région, les éclosions ont lieu dès fin mars puis surtout en avril et jusqu'en mai.



Grand mâle sauvage (antennes pectinées)


Accouplement et ponte

Il suffit de placer en extérieur une femelle vierge pour voir rappliquer tous les mâles du coin, dans un rayon, dit on, de 5km (comme l'ont montré les expérimentations du célèbre Henri Fabre). C'est dire si l'accouplement est probable quand l'insecte est présent dans la région. Sinon, accouplement entre individus d'élevage.

La copulation dure pratiquement 24h, on se demande parfois si ils ont envie de finir !
La ponte est tout aussi aisée, la femelle pond facilement la totalité de ses œufs sans aucune préparation particulière. Pratique !


Oeufs et chenilles naissantes


Plantes hôtes

L'embarras du choix... De très nombreux arbres et arbustes conviennent, notamment les saules, peupliers, tous les arbres fruitiers (poirier, cerisier...) et le frêne.
Je privilégie ce dernier car les résultats sont toujours excellents, avec des chenilles qui grandissent particulièrement vite. Faites le test en élevant par exemple une moitié des bêtes sur pommier et l'autre sur frêne, c'est assez bluffant !
Le frêne pullule en plus partout, et ses feuilles sont immenses. Problème : il ne tient pas dans l'eau (ou alors 36h...) et dessèche donc rapidement . Rien n'est parfait. (note : résultats similaires sur noyer, mais il est moins répandu que le frêne).
(re note : pyri sur troène ? Apparemment, ça marche pas...)


Conditions d'élevage

Jeunes chenilles
Avec le flétrissement rapide des feuilles de frêne, il est pratique de commencer l'élevage en boites plastiques closes. Comme à mon habitude, je choisi cette méthode jusqu'en fin de L3.
A condition de respecter des conditions d'hygiène sévères, on peut élever dans un bac type 'crème glacée' 50 chenillettes en L1, autour de 30 en L2 et une dizaine en L3. Il faut alors remplacer le papier essuie tout du fond régulièrement, et enlever l'intégralité des crottes au moins une fois par jour, en particulier celles tombées sur les feuilles.


Chenille L2


Chenilles âgées
En L4, on passe tout le monde en cages grillagées, si possible de très grands modèles pour faire face à l'appétit démesuré des chenilles et pour leur laisser assez d'espace (dans la nature, elles vivent isolées...).
Dès L4, la chenille est capable de grincer des mandibules, ce qui produit un son facilement audible et assez amusant !


Chenilles L3, L4 et L5

Maladies
Certains éleveurs et guides d'élevage nous rappellent que pyri est assez sensible aux maladies. L'espèce ne supporte pas l'humidité, surtout en L3 à L5. Les chenilles attrapent alors facilement des diarrhées et finissent par mourir. Le top est donc de les élever en atmosphère très sèche. Si la moindre chenille attrape une diarrhée dans les jeunes stades, je place toute la meute en cage grillagée et les nourries alors avec des feuilles un peu desséchées.


Nymphose

Au terme de son développement, la chenille devient entièrement brunâtre orangé et se met à cavaler dans tous les sens. Il est alors préférable de la placer dans une autre cage contenant des recoins où elle pourra tisser son cocon (en sachant que le cocon peut être terriblement dur à retirer de son support...). Le cocon est plutôt grand et en forme de nasse.


Chenilles en tenue de prénymphose

L'éclosion n'aura lieu au mieux que l'année suivante, mais il est fréquent qu'elle ait lieu au bout de 2, 3 voire paraît il  5 à 10 ans plus tard ! Difficile alors de ne pas croire que les chrysalides sont encore en vie, ça vaut donc le coup de vérifier avant de les jeter !
Il est important que les chrysalides 'subissent' le froid pendant l'hiver ; il est judicieux de les placer en extérieur (mais protégées des prédateurs) ou dans un garage, cave, véranda, balcon etc... où les températures seront proches de 0°C pendant plusieurs semaines.

Il est bien connu que le cocon peut devenir si dur en élevage (manque d'humidité dans nos appartement secs...) que les papillons luttent pour en sortir et peuvent même mourir. Personnellement je déconseille fortement de sortir la chrysalide du cocon, qui a un rôle de protection évident. Par contre je profite souvent de la fin d'hiver pour découper aux ciseaux une belle entaille en croix dans l'entrée du cocon pour faciliter la sortie des adultes (avec précaution bien sûr!).

Puis naissance, accouplement, 250 œufs, nouvel élevage !


Dernière édition par Alexandrose04 le Mar 6 Juin 2017 - 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ludovic
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2282
Age : 31
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : Le Grand Paon de Nuit (Saturnia pyri)   Lun 5 Juin 2017 - 23:13

Salut Alex,

Good ! :pouceup: Merci pour cette nouvelle fiche.

L'espèce n'est pas qu'essentiellement présente dans la moitié sud. Il y en a en île-de-France, en Bretagne et peut-être même ailleurs au jour d'aujourd'hui. :smilel:

Mentionne également qu'il est protégé en IDF. Capture et détention interdite.

_________________
@+ Ludovic
Revenir en haut Aller en bas
Alexandrose04
Papillon
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 28
Date d'inscription : 24/03/2016

MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : Le Grand Paon de Nuit (Saturnia pyri)   Mar 6 Juin 2017 - 10:11

Merci Ludovic,

Ok, modifications faites !
Revenir en haut Aller en bas
iscambe
chenille
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2017

MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : Le Grand Paon de Nuit (Saturnia pyri)   Mar 6 Juin 2017 - 11:14

Woua ! Il est magnifique !
Quant à la fiche, je ne peux me prononcer étant donné ma grande inculture en la matière... En tous cas elle semble très complète... !

C'est quoi L1, L2.. ?
Je l'ai vu un peu partout mais je n'ai pas encore réussi à trouver...

Pourquoi seulement protégé en Ile-de-France ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexandrose04
Papillon
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 28
Date d'inscription : 24/03/2016

MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : Le Grand Paon de Nuit (Saturnia pyri)   Mar 6 Juin 2017 - 11:55

Merci iscambe !

L1 à L5 désignent le stade de développement des chenilles.
Une chenille est en L1 de sa sortie de l'oeuf jusqu'à sa première mue. Puis en L2 de la première mue à la deuxième etc...

Comme la plupart des chenilles muent 4 fois, elles passent donc généralement par 5 stades distincts. Mais il y a aussi pleins d'exceptions comme pour la Hachette (le plus souvent 4 stades) ou Attacus caesar qui peut passer par 6 stades dans certaines circonstances...

Quant aux statuts de protections, quelques discussions ont eu lieu sur le forum; c'est compliqué !
Revenir en haut Aller en bas
iscambe
chenille
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2017

MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : Le Grand Paon de Nuit (Saturnia pyri)   Mer 7 Juin 2017 - 8:46

Merci beaucoup pour les précisions.

Les contraintes administratives et règlementations sont toujours compliquées... J'ai des ruches et des moutons d'ouessant... Vous imaginez le topo... :sarcastic:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche d'élevage : Le Grand Paon de Nuit (Saturnia pyri)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche d'élevage : Le Grand Paon de Nuit (Saturnia pyri)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche d'élevage : Le Grand Paon de Nuit (Saturnia pyri)
» Grand Paon de nuit
» chenilles grand paon de nuit
» Elevage de Grand paon de nuit, débutante, besoin de conseils
» Grand Paon de nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lepidoptera :: Elevage :: Fiches d'élevage-
Sauter vers: