Lepidoptera

Forum dédié à l'élevage et à l'observation des papillons
 
AccueilFAQRechercherFacebookS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 histoire d'une serre sous lumière électrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
P.Zalmoxis
chenille


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: histoire d'une serre sous lumière électrique   Jeu 29 Juin 2017 - 18:00

C'est génial ce journal de bord! :loleuse:
Revenir en haut Aller en bas
flashcom
Papillon
avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: histoire d'une serre sous lumière électrique   Lun 17 Juil 2017 - 14:45

Bonjour,
et merci encore pour les encouragements, je ne m'en lasse pas...
Un peu de retard dans ce suivi, mais sûrement parce qu'il y a trop de choses à faire en ce moment.

Température entre 22 et 32° (nuit/jour) hygrométrie entre 75 et 85% (soleil ou non)

Coté plantes (en vrac, toujours pour (me) faire des points de repères):
première pousse de P.herbertiana. Introduction de la plante pour cethosia bibllis et celle des Parthenos. Les ruellia sont en fleurs -> graines à récupérer pour reproduction. Fin de la taille des duranta, parvenus à 2.5m (serre chaude, plus petit serre froide) coupe de la tige en haut pour ramification, et rameaux du bas enlevé (pas de fleurs de ce fait, hormis une pousse gardée qui a fleuri). - bouturage de 30 pots passiflora caerulea, mise en pots des boutures de  pentas - sortie au soleil de quelques pots de lantanas après coupe sévère et effeuillage complet pour obtenir un port plus compact -  mise en terre des boutures de quadrangularis pour P. ismenius. - P.alata toujours en pots - Fin de la mise en place de l'arrosage automatique dans la grande serre. - introduction d'un buddleia nain en pot pour essai.

Prédations et parasites:
présence toujours importante de la noctuelle de l'artichaud - La présence d'un piège avec phéromone ne donne aucun résultat visible : pas de mâle dans le piège, on peut espérer cependant que les phéromones jouent leur rôle de perturbateur dans les rencontres mâles femelles. La croissance des lantanas compense cependant les pertes occasionnées avec chasse des imagos au filet et écrasement des chenilles (la plupart en dernier stade, pas de stade L1, L2, L3).
Retour des araignées rouges maintenu en petit nombre facilement grâce au jet d'eau.
Equilibre toujours satisfaisant entre cochenille et Cryptolæmus Montrouzieri (les deux en grand nombre cette semaine) -
les fourmis sont présentes sans faire de dégâts. -
Limitation du nombre de lézards et de scutigères à la carabine à plomb (il y en a qui vont crier, mais bon, je n'ai pas trouvé d'autre solution efficace avant celle-ci).

Coté papillons :
P.memnonxlowi : Après un premier échec avec 40 chenilles qui ont donné finalement uniquement 6 mâles, j'ai conservé 150 chenilles sur le plus gros de mes citronniers (il a environ 45 ans). Pas de pertes cette fois-ci : probablement dû à la vitesse de défoliation qui ne permet pas à la plante de réagir. J'ai donc conservé environ 70 individus ce qui est bien plus que la serre ne peut contenir. -> envoi des chrysalides pour n'en garder qu'un trentaine et destruction du reste. Le citronnier va devoir faire un tour dehors pour retrouver un peu de vitalité, mais cela permet de le débarrasser des tous les autres parasites dont il était couvert. Pas de problème donc pour la génération suivante (qui sera la quatrième). Beaucoup de temps et de stress pour cet élevage, concernant la disponibilité, la gestion et la maintenance des agrumes.

H.melpomene : Là c'est la fête. Plus de 120 qui volent aujourd'hui. Envoi de 200 chrysalides depuis le mois de juin sans perte du nombre d'imagos. Sélection d'une variété rouge qui a cependant du mal à prédominer (caractère récessif ?). Récupération des chenilles en L4 ou L5 sur les passiflores intérieures et fin d'élevage sur les plantes extérieures dans des enceintes d'élevage.

Pieris rapae : pas de souci, pas d'entretien, si ce n'est un pot de chou à remplacer tous les 15 jours. La population reste stable avec un forte prédation, toujours une quinzaine d'individus présents.

introduction ce week-end :
Salamis anacardii : un couple ce week end. Première ponte sur ruellia.

H.doris : 6 individus qui ont refusé de manger malgré un vol correct et sont déjà morts.

Morpho : essai de 6 chrysalides, à suivre....

Un mâle H.cydno pour croisement et hybridation avec H.melpomene.

H.ismenius: mauvais développement pour la plupart d'entre eux. probablement dû au condition de transport ;  à suivre...

Matériel :
La fontaine à sucre marche parfaitement bien, si ce n'est les projections d'eau sucrée qui la vide et ne sont pas particulièrement souhaitables dans mon environnement.
Création d'une deuxième fontaine avec une mini pompe (4,50 € en importation de chine frais de port compris) et trois bouts de tuyaux gardena, un saladier et un filet métallique (photo à venir)
J'ai remplacé le sucre par du sirop de sucre tout prêt qui se conserve très nettement mieux et donne les même résultats attractifs pour les papillons.

...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.galerie-insecte.org/
flashcom
Papillon
avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: histoire d'une serre sous lumière électrique   Ven 28 Juil 2017 - 1:42

Quelques images de cette période :
Salamis (parhassus ?) :


H.melpomene :


morphos : quatre femelles et deux mâles, quatre accouplements :



Cassia corymbosa essai pour la ponte des morphos, pour l'instant négatif et deux imagos morts au bout d'une semaine


Hypna clytemnestra pour essai :


collage des chrysalides de P.memnon et résultat pour le citronnier avec 78 chrysalides obtenues



installation vue d'ensemble et avancement des plantes :






nouvelle fontaine avec sirop de sucre :
Revenir en haut Aller en bas
http://www.galerie-insecte.org/
Equinoxe29
Papillon
avatar

Nombre de messages : 100
Age : 41
Date d'inscription : 05/02/2017

MessageSujet: Re: histoire d'une serre sous lumière électrique   Jeu 10 Aoû 2017 - 15:45

Projet impressionnant et résultat magnifique qui fait réver...:coolguy:
ça doit faire beaucoup travail à entretenir, quelle endurance ! :contentdieu:

:Dange:
Revenir en haut Aller en bas
flashcom
Papillon
avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: histoire d'une serre sous lumière électrique   Jeu 10 Aoû 2017 - 21:31

Merci...
La suite en images :

Qui est-il celui-là ?





un petit ismenius :



du déjà vu, mais je ne  m'en lasse pas :



et puis la suite des fontaines :


Les fontaines sont maintenant alimentées avec du sucre pour abeilles, sans eau, et les pompes ne fonctionnent que 5 minutes toutes les deux heures pour ne pas chauffer le liquide et consommer moins d'électricité (ce qui rend la consommation anecdotique-> moins de 10 w par jour)
Composition moyenne du sirop de sucre :
- Concentration : 73%
- PH : 4 à 5,5
- Sirop de sucre inverti :
     - Fructose 35%
     - Dextrose 35%
     - Saccharose 30%
- Conservateur : Sorbate de potassium (E202)
A noter qu'avec le conservateur, la fermentation est inexistante au bout d'une semaine dans les conditions de la serre. Les résultats sont assez bons puisque le nombre de papillons dans la serre est supérieur à 1 par m3, ce que l'on trouve généralement dans les serres ouvertes au public (?) et que le nombre de fleurs est loin d'être phénoménal.

trois morphos toujours vivants, mais aucune ponte, preuve que la plante n'est pas bonne.
La production de chrysalides de melpo est à peine tenable, 200 imagos volent à présent, avec plus de 60 chrysalides envoyées chaque semaine.

Pour l'instant H.ismenius se révèle être plus problématique que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.galerie-insecte.org/
arwen33
chenille


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 14/08/2017

MessageSujet: Re: histoire d'une serre sous lumière électrique   Jeu 17 Aoû 2017 - 21:07

Bonsoir
Nouvelle sur le forum je navigue un peu partout pour m'informer au maximum. Et là je tombe sur votre post... Je reste sans voix face à tout ce travail. Le résultat est juste MAGNIFIQUE!!! Félicitations à vous c'est un lieu magique dans lequel je rêverai de pouvoir passer du temps! Encore bravo!
Revenir en haut Aller en bas
chevg3t
Papillon
avatar

Nombre de messages : 1197
Age : 52
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: histoire d'une serre sous lumière électrique   Jeu 17 Aoû 2017 - 23:07

Hello.

Toujours aussi intéressant ce post...

Je viens d'apprendre une chose c'est qu'on pouvait donner du sirop de sucre concentré aux papillons. Jusqu'ici je diluais mes mélanges avec l'inconvénient de permettre un développement bactérien et de devoir les changer tous les jours. A partir de maintenant j'alimenterai avec du sirop concentré cela va me simplifier les choses.

La larve d'H. ismenius est fantastique, pourquoi as tu des problèmes avec eux?

A+

Bruno

Revenir en haut Aller en bas
Ludovic
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2272
Age : 31
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: histoire d'une serre sous lumière électrique   Aujourd'hui à 13:36

Salut Flashcom,

Tu continues d'en faire rêver plus d'un ! :pouceup:

Ce n'est pas la chenille d'ismenius Bruno mais une chenille de Nymphalidae et plus précisément d'Hypolimnas mais pour l'espèce aucune idée. La plante est certainement une Acanthacée. Strobilanthes hamiltoniana non ? Ou Ruellia ?

_________________
@+ Ludovic
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: histoire d'une serre sous lumière électrique   

Revenir en haut Aller en bas
 
histoire d'une serre sous lumière électrique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» histoire d'une serre sous lumière électrique
» Fondations récupérant la chaleur de la sous toiture
» la triste histoire de ma petite neige
» Histoire d'un objet culte : le canapé
» Ma nouvelle serre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lepidoptera :: Elevage :: Matériel / Installations-
Sauter vers: